Le coeur cassé des lions

Quand tu fais ces yeux là
Quand le tigre devient chat
Voyage dans le passé
Des grands fauves blessés

Quand le souffle du guerrier
Balaye tes cheveux
Quand la lune scarifiée
Nous regarde d’un air pieux

Quand ton regard humide
Me pose cette même question
Quand ce malaise perfide
Cambriole ta raison

L’absinthe coule dans mes veines
Et mon cœur se répand
Pour laver toute cette peine
Dans une mer de sang

J’essaie de te le dire
Ne cesse de te l’écrire
A quoi bon tous ces mots
Pour t’ôter ce fardeau

Et moi je croyais
Naïveté, prétention
Que l’amour réparait
Le cœur cassé des lions

Quand tu fais ces yeux là
Quand la lionne dicte sa loi
Je ne peux être qu’à toi
Dans cette vie et au-delà

Daniel Tahl
Tous droits réservés 2018

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *