La flamme du guerrier

Derrière un grand guerrier
Il y a toujours une femme
Au passé violenté
Par le sang et les larmes

Dans les yeux du guerrier
On voit danser des flammes
Et au fond du brasier
Le souvenir d’un drame

Sous la peau du guerrier
Courent des ruisseaux de larmes
Où coule en secret
La quintessence de l’arme

C’est la muse du guerrier
Qui décuple ses forces
Reine des voies lactées
Elle dort dans son écorce

Dans le coeur du guerrier
Il y a une fissure
Lorsque sa dulcinée
Caresse ses blessures

C’est la faille du guerrier
Son début et sa fin
Elle pourrait l’emporter
Car sans elle il n’est rien

Daniel Tahl
Tous droits réservés 2018

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *